Conséquences sur le sommeil

Les apnées sont responsables de réveils partiels durant le sommeil. Ce sont les micro-éveils. Ces périodes très brèves de réveils ne sont pas nécessairement perçues par le dormeur. Elles ne provoquent pas de réveils conscients. C'est pourquoi le dormeur apnéïque a l'illusion de dormir normalement. Une personne qui présente 30 apnées par heure subira environ 30 micro-éveils à l'heure soit un toutes les deux minutes. Ces micro-éveils perturbent les phases de sommeil profond réparateur. Ce déficit de sommeil profond entraîne une fatigue matinale caractéristique et une somnolence diurne fréquente.